• Rosepaillettee

Erotidia | Sortie

Mis à jour : janv. 22



J'ai été invitée à voir une petite pièce. Je dois le reconnaître je ne sais pas du tout comment commencer cet article ni comment je vais vous l'écrire. Je propose de faire simple, d'écrire avec mon coeur. Et enfaite de coeur il en ai question dans cette pièce comme quoi je ne fais pas les choses si mal.


Je suis allée voir Erotidia au Theatre Clavel. Il s'agit ici d'un petit theatre ultra intimiste (une centaine de place tout au plus), mais c'est là que les choses sont les plus intéressantes et que l'on peut briser le 4ème mur le plus facilement. De quoi parle la pièce ? C'est plutôt difficile d'en faire un synopsis parce qu'il ne s'agit pas d'une histoire mais plutôt de succession d'histoire toutes sans vraiment de lien les unes avec les autres et pourtant, tout est lié par la nature humaine et les relations, l'acceptation de soi, l'acceptation de l'autre et de sa différence et surtout la condition féminine. Que de sujet lourd ! Si vous êtes comme moi ce n'est absolument pas le genre de pièce que vous seriez allez voir et pourtant vous auriez eu tord, je n'ai pas bouder mon plaisir. Certes il y a peut être quelques longueurs, certes peut être que certains pan de monologue était plus récité que ressenti, respiré, mais rien de tout cela ne m'a gêné outre mesure. J'ai été prise dans les histoires de chacun des personnages, j'avais envie de hurler avec eux. Je pense que ce n'est pas le genre de pièce qui vous laisse totalement indifférent. Il s'agit ici de la première pièce d'Alexandre Vanier et ceci annonce des débuts plutôt prometteur. Des acteurs au top prets à nous jeter à la figure ses histoires atroces mais qui semblent aussi tellement vrai. Une présence de la musique qui n'était pas omniprésente ce qui souligne encore plus le caractère dramatique de certaines histoires, l'absence de musique accentuant le côté oppressant de certaines situation.

J'ai tellement aimé que j'ai peur de vous avoir trop survendu la piece et que vous soyez déçu par ma faute. Il ne vous reste que quelques dates pour réserver. La piece se joue les mardis et mercredis à 21h30 jusqu'à la fin du mois de septembre au theatre clavel metro 11 station Pyrénées. Pour réserver ses places ça se passe sur Billet Reduc



#théâtre #théâtreclavel #paris #piece #théâtrecontemporain #femme #erotidia #alexvanier #avis #critique #parisienne #rosepaillettee #théâtreparisien #quefaireà

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon